Pause bien-être

Cet été, respirez en pleine conscience !

Découvrez l'art du Pranayama, le yoga de la respiration

Pour vos vacances, ne vous décidez pas pour une revolution ! Adoptez une routine des plus calmes et des plus saines ! Respirez !

Le Pranayama, ou l’art de respirer

Le Pranayama est un mot sanskrit qui peut être divisé en deux parties "Prana" qui se réfère au pouvoir universel, et "Yama" signifiant science du contrôle.

Nous absorbons le prana contenu dans l'air que nous respirons ainsi que dans la nourriture et la boisson que nous absorbons.

Le cerveau ne peut fonctionner correctement que s'il reçoit suffisamment d'oxygènes. Le Dr Swami Gitananda disait souvent que "la déficience en oxygène dans le corps humain était une des grandes raisons du déséquilibre mental ressenti dans le monde". 

A cause de la pollution industrielle, nous sommes maintenant dans l'obligation d'aller parfois loin chercher un endroit où nous pouvons respirer librement et en toute sécurité...

Profitez donc de l'été où nous sommes bien souvent éloigné des aglomérations polluées pour travailler votre respiration.

 

L'importance de la respiration

Respirer est important pour deux raisons : d'une part, la respiration permet l'apport à notre organisme de la quantité d'oxygène nécessaire à notre survie ; d'autre part elle permet d'éliminer les toxines de notre corps. 

L'un des plus grands secret de la vitalité et du rajeunissement est d’ailleurs la purification du sang. Et la façon la plus rapide et la plus efficace pour purifier le sang est d'absorber une quantité supplémentaire d'oxygène dans l'air que nous respirons. 

Les exercices respiratoires sont la méthode la plus efficace pour saturer le sang en oxygène, le purifier et nous rendre notre vitalité et notre jeunesse...

"Il n’est pas besoin de faire de grands changement pour ressentir un bien-être evident."

 

Rien de mieux que la pratique...

Si la respiration est trop superficielle, le coeur ne pourra pas faire son travail correctement et approvisionnera le cerveau en sang pauvre. C’est aussi simple que cela !

Pour ce faire, asseyez-vous en position de tailleur ou bien sur vos talons si vous le pouvez.

 

1. Le dos bien droit, les épaules relâchées. Inspirez et expirez lentement par le nez en solicitant toute la cage thoracique ! Ne gonflez surtout pas le ventre !

Faites ceci une quinzaine de fois.

 

2. Puis, toujours dans la position assise que vous avez choisie, placez les mains derrière la nuque en croisant les doigts. En inspirant, écartez les coudes vers l’extérieur et en expirant, relâchez les coudes en vous penchant vers l’avant afin d’expirer un maximum d’air de votre cage thoracique.

Faites cet exercices une quinzaine de fois

 

Autre exercice : 

Cet exercice est idéal lors de coup de stress, de crises d'angoisses et peut être pratiqué régulièrement pour se détendre et s'oxygéner.

 

Toujours dans la position assise que vous avez choisie :

1. Inspirez par le nez en comptant jusqu'à 6 (ou jusqu'à 8) ;

2. Retenez votre souffle en comptant jusqu'à 6 (ou jusqu'à 8) ;

3. Expirez en comptant jusqu'à 6 (ou 8) ;

4. Et retenez votre souffle en comptant jusqu'à 6 (ou 8)

Respirez de cette façon un minimum de 9 fois.

 

Il n’est pas besoin de faire de grands changement pour ressentir un bien-être evident.
Vous serez étonnés de constater une meilleure disposition par la pratique de ces simples exercices. Et naturellement, vous pourrez continuer une fois revenu de vacances.

10 à 15 minutes de pratiques quotidienne sont largement suffisantes et n’interféreront aucunement dans votre emploi du temps

 

Retrouver détente et bonne santé commence par une respiration de qualité.

D. Lonchant, auteur de L'art de respirer

0 Commentaire

    Aucun commentaire. Soyez le premier à donner votre avis !

Laisser un Commentaire

Connectez-vous pour laisser un commentaire.