Pause bien-être

Pour arrêter de fumer, il n’y a pas de secret…

Mais des conseils avisés et des solutions adaptées !

Connaissez-vous les dangers du tabac ?

Bien sûr, vous les connaissez, et pourtant, difficile de s’arrêter. Inutile de vous rappeler que la cigarette contient du monoxyde de carbone, des substances irritantes ou encore du goudron. Bref, rien de bon !

De plus, le tabac vous soumet à une double dépendance :

Une dépendance psychologique ou comportementale, correspondant au geste de fumer. Une dépendance physique due à la nicotine ; on fume régulièrement pour maintenir un taux constant de nicotine dans notre organisme.

 

Pourquoi continue-t-on à fumer ?

Le premier contact avec la cigarette n’est, en général, pas très agréable. Mais on s'habitue à tout... même si l’habitude est mauvaise. Donc, notre organisme va, petit à petit, s'accoutumer au tabac… ce qui n’ôte rien à sa nocivité. 

Certaines cigarettes sont fumées non par nécessité du geste, mais à cause d'un besoin nicotinique naissant. La dépendance comportementale est à présent installée. La dépendance physique commence à s'instaurer petit à petit. Ces deux types de dépendances ne sont pas toujours réparties à part égale chez le même individu et il peut y avoir prédominance, voire exclusivité, de l'une sur l'autre.

 

Pourquoi est-ce si dur d’arrêter ?

La volonté est à elle-seule rarement suffisante pour arrêter de fumer : si la dépendance comportementale ressort du contrôle de notre volonté, la dépendance physique échappe totalement à son contrôle ; c'est elle qui fait échouer les meilleures résolutions.  

Quand nous arrêtons la cigarette, nous arrêtons l'apport nicotinique, ce qui nous met en situation de stress ; or, c'est dans une telle situation qu’on ressent le besoin de fumer. On aboutit donc à une situation bouchée, responsable de beaucoup d'échecs. 

D’ailleurs, on divise les échecs de l’arrêt du tabac en deux groupes. Sur le court terme, la motivation peut faiblir ou le moment de l’arrêt être mal choisi. À plus long terme, il faut maintenir sa vigilance car une rechute peut survenir à tout moment ! Attention aux fêtes de fin d’année, par exemple.

 

Comment en finir avec le tabac ?

Cesser de fumer est une décision importante, un véritable combat à mener. Cela nécessite une certaine organisation.

Vous le savez, le moteur de l’arrêt du tabac est la motivation, tout simplement. Seulement, on se bat plus facilement pour quelque chose que contre quelque chose. Les motivations positives sont toujours plus entraînantes que les motivations négatives.

On peut diviser ces motivations en trois groupes : les motivations d'ordre physique, celles d'ordre psychologique, enfin les motivations indirectes qui font que l'on arrête le tabac non pour soi, mais pour quelque chose ou quelqu'un d'autre.

 

Quand vous aurez trouvé votre propre motivation, sachez qu’il existe de nombreuses solutions simples pour arrêter de fumer. Découvrez-les dans la formation Pour en finir avec le tabac du docteur Dervaux

0 Commentaire

    Aucun commentaire. Soyez le premier à donner votre avis !

Laisser un Commentaire

Connectez-vous pour laisser un commentaire.