Pause bien-être

Au dodo !

Conseils pour retrouver un sommeil réparateur.

Un sommeil de qualité est le premier pas vers votre Bien-être durant la journée...

Dormir est essentiel pour notre organisme ! C'est grâce à ces périodes de repos que nous consolidons notre mémoire et gardons notre cerveau au meilleur de sa forme. Et cela permet à notre corps de recharger ses batteries ! Alors pas question de rater une seule heure de sommeil ! 

 

Les bases d'un bon sommeil

 

Les deux phases les plus importantes sont le sommeil lent profond et le sommeil paradoxal.

Le sommeil lent profond apparait pendant les 3 premières heures de la nuit. Ce sommeil est particulièrement important : Il permet notamment de se reposer physiquement et joue un rôle dans la sécrétion des hormones, et le renouvellement des cellules.

Le sommeil paradoxal, quant à lui, permet un repos psychique et psychologique. Il joue un rôle crucial dans la mémorisation, l'humeur et la maturation cérébrale.

Chaque nuit, nous enchainons 4 à 6 cycles de sommeil de 90 minutes chacun. Dans chaque cycle nous commençons par entrer dans un sommeil "Lent léger", puis nous entrons dans un sommeil "Lent Profond" (qui n'apparait que pendant les 2 premiers cycles de la nuit) et nous terminons par du sommeil paradoxal.

Le sommeil paradoxal s'appelle ainsi parce que paradoxalement nous dormons mais le cerveau reste en éveil. C'est pendant le sommeil paradoxal qu'on se souvient de ses rêves et qu'on est également plus facile à réveiller.

Le sommeil paradoxal est le sommeil dont manquent les insomniaques.

 

Quelle est la durée idéale de sommeil ?

 

En moyenne, un adulte a besoin de 8h de sommeil par jour. Mais ce n'est pas une obligation ! Il y a de fortes variations : Un "Court dormeur" aura besoin de 6h voire moins alors qu'un "Long dormeur" aura besoin de 9h voire plus...

Certaines personnes ont besoin de 10h de sommeil par jour, sans que ce soit de la paresse ! Et inversement, il est inutile de se forcer à dormir longtemps si on n'en éprouve pas le besoin. 

L'heure optimale du coucher n'est pas non plus la même pour tout le monde. L'important est d'avoir un rythme régulier, d'être à l'écoute des signaux de fatigue et de ne pas "rater le coche", sinon il vous faudra attendre le prochain cycle, soit 1h30...

Halte aux idées reçues : La croyance populaire nous dit "Les heures avant minuit comptent double !" C'est FAUX. Ce sont les 3 premières heures de sommeil qui sont les plus importantes, quelle que soit votre heure de coucher, du moment qu'elle est régulière.

La règle est simple : Vous avez passé une bonne nuit si vous vous sentez bien le matin : reposé, détendu, en forme et partant pour faire des activités.

 

Le sommeil et nous...

 

Un tiers des Français dort mal ! Pourtant, un sommeil réparateur est le garant du bon fonctionnement de notre organisme.

Une étude réalisée sur 12 700 patients en 2000 a montré que 73% des gens jugent leur sommeil insatisfaisant, 29% ont des troubles du sommeil au moins 3 fois par semaine et 9% sont victimes d'insomnies sévères au point de ne plus pouvoir se passer de somnifères.

Beaucoup pensent que leur sommeil se rétablira avec le temps et qu'ils peuvent se passer de conseils d'experts ou d'un spécialiste. C'est Faux ! Un mauvais sommeil crée un cercle vicieux chez la plupart des patients.

Weelearn vous propose à travers ses 2 formations sur le sommeil Pour en finir avec l’insomnie et Enfin, je dors bien! de nombreux outils qui vous permettront de mieux connaitre votre sommeil et des méthodes vous permettant de retrouver un sommeil de qualité. 

 

Quelques conseils pour bien dormir

 

Dans la journée essayez de manger à heures fixes, d'éviter les excitants, de vous exposer le plus possible à la lumière (véritable régulateur de l'horloge interne), de pratiquer une activité physique régulière, d'éviter les siestes trop longues et de vous imposer des horaires de travail raisonnables.

Mieux vaut ne pas diner juste avant d'aller se coucher (Laissez au moins 2h entre votre diner et votre coucher).

Evitez de manger trop lourd ou trop léger sinon vous serez réveillé par la faim. 

N'hésitez pas à manger légèrement sucré (pas trop) car cela facilite l'endormissement. 

Juste avant de vous coucher, pratiquez une activité calme, évitez les bains chauds, l'ordinateur et la télévision.

Dans la chambre favorisez un bon environnement : Température entre 17 et 19°C, pas trop de bruit ni trop de lumière.

Si vous tardez à vous endormir, ne restez pas au lit sans rien faire : levez-vous, faites autre chose pour vous changer les idées et évitez les activités intellectuelles trop intenses.

Aurélie Meyer Mazel

0 Commentaire

    Aucun commentaire. Soyez le premier à donner votre avis !

Laisser un Commentaire

Connectez-vous pour laisser un commentaire.